Un palais impérial japonais

une vue aérienne de la résidence de larry ellison, en californie.
Une vue aérienne de la résidence de Larry Ellison, en Californie. © Google Earth TM mapping service/[Data Provider]/Michael Nivelet/Fotolia/Photomontage: L'Internaute Magazine

Les folies immobilières des milliardaires sont sans fin. Le PDG d'Oracle, Larry Ellison, grand amoureux du Japon, s'est illustré en 2003 en achetant au total cinq propriétés de Malibu puis en y faisant construire une villa impériale japonaise plus vraie que nature. La somme dépensée à l'époque, 65,8 millions d'euros, marque les esprits, autant que les 10 bâtiments et 9 hectares que compte le domaine, ses étangs artificiels, ses cascades, ses ponts, son spa et sa piscine, son salon de thé traditionnel, ou encore son "pavillon de la Lune". Mais sa folie des grandeurs va plus loin. Inconditionnel de Malibu, Larry Ellison aurait multiplié les acquisitions dans la zone pour un total de 130 millions d'euros. Aujourd'hui, il détient une dizaine de propriétés situées toutes ou presque en bord de mer, en Californie.