Forte hausse sur les pâtes

le prix des pâtes est très sensible au cours du blé.
Le prix des pâtes est très sensible au cours du blé. © DX - Fotolia / Photomontage JDN

 Pourquoi ? Sans blé, impossible de fabriquer des pâtes. Le produit, et c'est peu de le dire, est extrêmement sensible au cours mondiaux du blé. La baisse de la production mondiale et la demande soutenue de cette céréale n'est donc pas sans conséquences pour le prix de nos spaghettis.

 Quand ? La hausse du blé n'influe pas immédiatement sur le prix des pâtes. En 2007, lors de la dernière crise alimentaire, la hausse du prix des pâtes avait mis près d'un an à se traduire dans nos linéaires. L'augmentation des prix devrait donc intervenir dans une douzaine de mois.

 Combien ? Moins élaboré que le pain, le prix du blé peut représenter 50% du prix de revient des pâtes. Si la situation n'évolue guère, Agritel estime que la hausse pourrait être de l'ordre de 10 à 20%. Idem pour la semoule.