Petite hausse sur le chocolat en poudre

les fèves de cacao sont trois fois plus chères qu'il y a cinq ans.
Les fèves de cacao sont trois fois plus chères qu'il y a cinq ans. © Danimages / Fotolia / Photomontage JDN

 Pourquoi ? Peu de pays producteur, beaucoup de demande, un déficit de l'offre et une pincée de spéculation. Voilà la recette de la hausse des cours du cacao ses dernières années. La précieuse fève est trois fois plus chère qu'en 2005.

 Quand ? La hausse des prix s'est déjà produite. Nestlé a ainsi répercuté sur les consommateurs une partie de la hausse du cacao. Selon le géant de l'agroalimentaire, sur la hausse de 4,1% du montant de ses ventes au cours des neuf premiers mois de l'année, 1,6 point est à imputer au prix de la matière première.

 Combien ? Pour les industriels du chocolat, l'approvisionnement en matière première peut avoisiner 50% environ de leur chiffre d'affaires. Autant dire qu'ils sont particulièrement sensibles aux cours qui pourrait se répercuter sur le prix du chocolat en poudre.