Une pluie de clients pour le vendeur d'eau Castalie

castalie a procédé à deux levées de fonds, en 2012 et 2014, et vise de premiers
Castalie a procédé à deux levées de fonds, en 2012 et 2014, et vise de premiers bénéfices en 2015. © Castalie

Thibault Lamarque est un consommateur comme les autres. Il n'a jamais vraiment compris pourquoi le prix de l'eau minérale était aussi élevé dans les restaurants. Alors en 2011 il fonde Castalie, un service de location gérance de fontaine de microfiltration qui transforme l'eau du robinet en eau pure, plate ou pétillante. L'initiative fait mouche et séduit des chaînes, à l'instar de Dorr (Le Bar à Huitres) et Best Western.

Son concept plait tellement qu'entre 2013 et 2014, Castalie a connu "une croissance de 220%" et "multiplié par trois le nombre de ses clients ces six derniers mois", assurent au JDN les fondateurs. La raison ? Après les restaurants, Castalie vise le marché des bureaux. Elle a déjà placé ses machines chez LVMH et Nexity, des entreprises enthousiasmées par son aspect premium.