La réussite colle à La Chambre aux confitures

les confitures de lise bienaimé huynh s'arrachent non seulement en france, mais
Les confitures de Lise Bienaimé Huynh s'arrachent non seulement en France, mais aussi au Japon, à Hong Kong et jusqu'en Australie. © La Chambre aux confitures

Les amateurs de confiture peuvent bénir Lise Bienaimé Huynh. Depuis 2011, elle développe une chaîne d'épicerie fine entièrement consacrée à ce produit gourmand. A ses débuts, avec une seule boutique La chambre aux confitures, elle avait confié au JDN tabler sur la vente de 30 000 pots par an. Aujourd'hui elle en écoule 250 000 dans cinq magasins répartis partout en France. 

Un développement canon qui a fait décoller son activité : 1,5 million d'euros de chiffre d'affaires en 2014, deux fois plus qu'en 2013 et surtout quinze fois plus qu'en 2011. Une levée de fonds de 600 000 euros lui a permis de créer son propre site de production en 2013 et désormais Lise Bienaimé Huynh espère doubler son activité à l'horizon 2016 avec des ouvertures en France et à l'étranger.