Lemon Tri, un zest d'ambition

en quelques années, cette bonne idée a séduit pas moins de 30% des entreprises
En quelques années, cette bonne idée a séduit pas moins de 30% des entreprises du Cac 40 dont Axa, Michelin et BNP. © Lemon Tri

Depuis 2010, Lemon Tri propose la location de machines de tri de déchets dont elle assure ensuite la collecte. Rien de bien neuf jusque-là. Sauf que Lemon Tri se distingue par un système de "rémunération" des utilisateurs en fonction de la valorisation du déchet.

Avec cette idée, la jeune entreprise avait d'abord séduit les entreprises. "A la fin de l'année, une centaine de machines seront en service contre une petite dizaine il y a quatre ans", indique au JDN Emmanuel Bardin, l'un des deux fondateurs. Un développement que vient saluer cette semaine une levée de fonds de 500 000 euros afin d'investir le segment prometteur des centre commerciaux et des aéroports. Trente machines Lemon Tri ont d'ailleurs récemment investi des magasins Ikea, Decathlon et Auchan entre autres.