L'inflation russe dérape

Les chiffres de septembre du taux d'inflation russe sont trois fois supérieurs à ceux prévus par les analystes, conduisant à une hausse des prix sur les 9 premiers mois de 2007 à 7,5 %.  C'est 0,3 point de plus que sur la même période l'an dernier. L'objectif officiel de réduction de l'inflation cette année (8 %) ne pourra donc pas être tenu et les économistes tablent désormais sur une fourchette de 9,3 à 9,5 %. Le problème est d'autant plus critique pour le gouvernement que ce sont les produits alimentaires qui voient leur prix augmenter le plus. Une forte source de mécontentement à quelques mois des élections législatives et présidentielles dont les autorités se seraient bien passées.

Autour du même sujet