L'inflation britannique au plus haut depuis 10 ans

La progression de l'indice des prix à la consommation au Royaume-Uni inquiète les autorités : elle a atteint 3 % en décembre, soit un point de plus que l'objectif que s'est fixé la banque centrale. Ces chiffres expliquent a posteriori la hausse du taux directeur annoncée au début du mois, à 5,25 %. Le secteur des transports a été particulièrement touché par la hausse des prix. Hors énergie, alimentation, alcool et tabac, l'inflation s'est établie à 1,8 % en décembre.

Autour du même sujet