Une indemnité journalière pour les accidentés du travail

désormais, il existera une indemnité temporaire d'inaptitude.
Désormais, il existera une indemnité temporaire d'inaptitude. © Comstock / Thinkstock

Les salariés victimes d'un accident du travail ou d'une maladie professionnelle, pour lesquels la déclaration d'inaptitude au travail intervient à partir du 1er juillet auront désormais droit à une indemnité temporaire d'inaptitude. Jusque là, un salarié victime d'un accident du travail ou d'une maladie professionnelle ne percevait ni indemnité journalière, ni salaire pendant la période comprise entre le constat de son inaptitude d'origine professionnelle et son licenciement ou son reclassement.