4,72 millions € pour imprimer les contraventions

en 2010, près de 12,37 millions d'avis de contravention seront édités.
En 2010, près de 12,37 millions d'avis de contravention seront édités. © Photomontage JDN / Tomfry - Fotolia

Une fois le flash enregistré et le contrevenant identifié, le centre national de traitement édite un procès-verbal. Et là il faut distinguer les dépenses liées aux avis de contravention (ACO) des dépenses liées aux amendes forfaitaires majorées (AFM) pour les retardataires.

En 2010, il est prévu d'éditer 10,69 millions d'ACO dont 1,85 million pour des contraventions rééditées après identification d'un autre conducteur. La facture s'élève alors à 2,9 millions d'euros (10,69 millions d'impressions à 0,27 euro).  Les 1,68 million d'AFM qui devrait être émises en 2010 (19% des ACO) coûteront elles 1,82 million d'euros en éditique (1,68 million d'impressions à 1,09 euro).