Maire et patron : 5 élus racontent leur double fonction Aurélie Berger a créé sa société pour rester maire de Gurgy

Elue en 2008 maire de Gurgy, une petite commune proche d'Auxerre, dans l'Yonne, Aurélie Berger a vite constaté l'incompatibilité de ses nouvelles fonctions avec son emploi de cadre à ERDF (filiale d'EDF). "Lorsqu'il y a un décès ou un événement important, je dois être immédiatement disponible", témoigne la jeune femme de 36 ans. Sa solution a alors été... de créer sa propre entreprise.

aurélie berger, élue en 2008 à la mairie de gurgy.
Aurélie Berger, élue en 2008 à la mairie de Gurgy. © Aurélie Berger

"En tant que chef d'entreprise, je n'ai pas de contrainte horaire. Je peux mieux m'organiser et travailler le soir par exemple", explique-t-elle. Sa société ABamo, un bureau d'étude en efficacité énergétique, compte quatre salariés. Une expérience professionnelle qu'elle assure mettre au service de sa commune. "Dans mon domaine d'activité, je travaille gratuitement pour la ville", s'amuse la chef d'entreprise. Ce n'est donc pas un hasard si le bâtiment du nouveau pôle de services de la commune sera construit en paille, "dans une démarche de développement durable, de haute qualité environnementale et de performance énergétique", détaille Aurélie Berger. Mais aucun risque de mélange des genres : "ma société ne travaille bien entendu pour aucun projet sur la ville de Gurgy".

"Dans mon domaine d'activité, je travaille gratuitement pour la ville"

En revanche, elle n'hésite pas à mettre à profit son réseau professionnel pour solliciter des consultations pour des marchés publics. Son poste de maire lui apporte surtout "un enrichissement personnel" auquel elle ne compte pas renoncer pour l'instant : cette mère de famille de deux garçons est candidate à sa succession aux élections de 2014.

 Budget de la ville de Gurgy

Finances publiques / Elections municipales