Les portes de centrales nucléaires

les portes représentent une faible part du budget de construction d'une centrale
Les portes représentent une faible part du budget de construction d'une centrale nucléaire mais sont essentielles dans la sûreté. © Olivier - Fotolia.com

62 réacteurs nucléaires sont actuellement en cours de construction dans le monde, selon les derniers chiffres de l'agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Une aubaine pour les fournisseurs, comme Gorgé, qui fabrique notamment des portes de centrales nucléaires. Cette société familiale cotée a ainsi décroché des contrats pour l'EPR de Flamanville, en France, d'Olkiluoto en Finlande ou de Taishan, en Chine. Elle vise également l'Angleterre, où EDF envisage de construire plusieurs centrales.

Mais le marché ne se limite pas aux nouvelles centrales : suite à la catastrophe de Fukushima, de nombreuses centrales ont entrepris des travaux pour répondre aux normes de sûreté. En 2011, Gorgé a réalisé 30,6 millions d'euros de chiffre d'affaires, en hausse de 13%, avec sa division de protection en milieux nucléaires, qui comprend également la radioprotection des personnes en milieux ionisants.