Le vin bio

le vin bio fait une percée fulgurante en france.
Le vin bio fait une percée fulgurante en France. © Václav Mach - Fotolia.com

En 2010, le nombre d'exploitations de vin bio a progressé de 30% et la production devrait avoir doublé sur deux ans, selon les chiffres rapportés par l'Agence. Preuve en est que cette niche (50 268 hectares en 2010, soit un peu plus de 6% du total du vignoble français), intéresse de plus en plus.

Lionel Cazès fait partie des pionniers : sa maison, située dans les Pyrénées Orientales, s'est entièrement convertie au bio dès 1997. Un bon filon : pour répondre à la demande, sa production enregistre une croissance de 15% par an en moyenne. "Notre démarche est avant tout basée sur la qualité", explique le vigneron. Si le surcoût de production (30% environ) est sensible sur le prix des bouteilles premier prix, il a un faible impact sur le vin haut de gamme. La ruée le bio n'était toutefois pas du goût de certains, qui accusaient la règlementation d'être un peu trop laxiste. L'Europe a donc récemment imposé non seulement un mode de culture bio des raisins mais aussi un procédé de vinification naturel pour bénéficier du label bio.