Elon Musk, patron effrayé

"Nous devons être très vigilants quant à l'intelligence artificielle", twittait encore Elon Musk, le fondateur des entreprises Tesla Motors et SpaceX, le 3 août 2014. Une inquiétude réitérée en octobre, lors d'un symposium au MIT, où il a expliqué qu'avec l'intelligence artificielle, l'humanité "convoquait le démon".
©  Tesla Motors / JDN