Catherine Chabaud, la navigatrice

catherine chabaud travaille depuis deux ans sur les dossiers écologiques en lien
Catherine Chabaud travaille depuis deux ans sur les dossiers écologiques en lien avec la mer. © Marie A-D

Première femme à avoir réalisé le tour du monde en solitaire et sans escale, lors du Vendée Globe en 1997, Catherine Chabaud passe désormais le plus clair de son temps à défendre la mer à travers la planète. Le concept d'empreinte écologique, ça lui parle. Et cette navigatrice sait comment s'y prendre. Ella a longtemps été journaliste notamment comme rédactrice en chef de la revue Thalassa et chroniqueuse sur Europe 1.

Depuis la fin des années 90, elle s'est reconvertie dans des fonctions plus institutionnelles, mais toujours en lien avec la mer ou la défense de l'environnement. Elle a ainsi cumulé des postes d'administrateurs au Musée de la Marine, à la fondation Bouygues Telecom, à l'Agence des aires marines protégées et même à la SNSM. Plus récemment, elle est devenue ambassadrice de la Fondation Nicolas Hulot. Jean-Louis Borloo lui a confié en 2008 une mission sur le nautisme et le développement durable. Ces derniers mois, elle planche sur le Grenelle de la mer et pour le pôle Mer Bretagne.