Laura Flessel, la sportive

la notoriété de laura flessel a assis sa légitimité dans le milieu sportif.
La notoriété de Laura Flessel a assis sa légitimité dans le milieu sportif. © L'Internaute / Jérémy Talbot

L'épéiste ne prendra sa retraite qu'en 2012 et non cette année comme elle l'avait un temps envisagé. Ses futurs adversaires devront s'y faire : ils joueront contre un membre du Conseil économique. Choisie au titre de sa compétence dans le domaine sportif, Laura Flessel semble taillée pour le poste. Outre son riche palmarès, l'épéiste a profité de sa notoriété pour intégrer des directions de collectivités locales. Qui ont toutes en commun d'être dirigées par la droite.

Ainsi, de 1997 à 1999, elle fut chargée de mission pour la promotion de Paris à la Mairie de Paris. Elle intégrera ensuite l'Office de tourisme de la ville. Et depuis 2002, elle est chargée de mission au Conseil général des Hauts-de-Seine. Très engagé dans le milieu associatif, Laura Flessel est aussi membre du comité directeur de la fédération française d'escrime, comité ou elle brille par son absence. Sera-t-elle plus assidue au CESE ?