Avec ses nombreuses marques, Montres Ambre commerce partout

en 2009, cette pme a réalisé un bénéfice de 1,9 million d'euros.
En 2009, cette PME a réalisé un bénéfice de 1,9 million d'euros. © Capture d'écran du site Montres Ambre Sa, le 25 mai 2011

Propriétaire de Younger et Bresson, Catena, Yema, Swiss Pace et Paco Rabanne entre autres, Montres Ambre fait partie de cette poignée d'entreprises horlogères encore présentes en France. Son siège se trouve à Morteau, dans le Doubs, au cœur des sites historiques de l'industrie horlogère. Ses industriels voisins ont eu des fortunes diverses mais la société continue, elle, de faire des affaires. A l'international surtout. Un créneau qu'elle a largement investi grâce à ses marques et ses licences.

Petit poucet du secteur, la société, qui compte 48 salariés, bénéficie de l'image de marque de ses produits qu'elle fabrique pour la plupart à l'étranger. L'entreprise réalise 82,78% de son activité à l'export, soit 15,38 millions d'euros pour 18,6 millions d'euros de chiffre d'affaires.