Les caoutchoucs de Sidiac, réclamés par tous les industriels de la planète

en 2009, cette pme a réalisé un bénéfice de 77 000 euros.
En 2009, cette PME a réalisé un bénéfice de 77 000 euros. © matttilda - Fotolia.com

De son vrai nom Société industrielle de diverses applications de caoutchouc, Sidiac est une de ces rares entreprises françaises à réaliser l'essentiel de son business à l'export. 89,39% très exactement d'après ses derniers comptes portant sur l'exercice mars 2009-mars 2010. Cette année-là, cette société fondée en 1930 et installée dans la région d'Angoulême avait réalisé 16,4 millions d'euros de chiffre d'affaires. Jusqu'à la fin des années 60, elle fournissait essentiellement en caoutchouc de synthèse les grands noms de l'industrie de la chaussure.

Mais à partir des années 70, alors que cette industrie vacillait, Sidiac s'est habilement repositionnée sur des mélanges de caoutchoucs très pointus utilisés par l'automobile, la pharmacie et l'agro-alimentaire. Son produit phare, un caoutchouc nitrile-polychlorure de vinyle, se vend dans plus de 50 pays. La société emploie 81 personnes.