Toutes les prévisions économiques de 2011 Les saisies immobilières US vont-elles se poursuivre ?

les expulsions ont battu un record en 2010.
Les expulsions ont battu un record en 2010. © JDN

Aux Etats-Unis, même les églises sont saisies. Depuis 2008, pas moins de 200 lieux de culte sont tombés entre les mains des banquiers. Illustration criante d'un phénomène qui, s'il fait moins de bruit, n'a pas disparu outre-Atlantique, loin de là. C'est même tout le contraire puisque, selon la société Realtytrac, l'année 2010 a été un record en termes d'avis d'expulsion : pas moins de 2,8 millions d'entre eux ont été distribués. En cumulé, 10,5 millions de logements ont été saisis depuis 2005.

Les expulsions en 2011 devraient être plus nombreuses qu'en 2010 avant de chuter en 2012.

L'Amérique verra-t-elle enfin le bout du cauchemar en 2011 ? Non, à en croire Realtytrac. Selon la société, les 3 millions d'expulsions auraient en fait dû être allégrement dépassées en 2010. Seul un moratoire décidé par les banques suite à des vices de forme a gelé une partie des avis. En tout, selon Relatytrac, ce sont au moins 250 000 expulsions qui ne sont que retardées et qui devraient intervenir dès le premier trimestre. Selon un porte-parole, le chiffre de 2011 devrait donc être "légèrement supérieur" à celui de 2010 avant d'entamer une tendance baissière en 2012.

Crise financière