La mer fournira des ressources économiques majeures

nautilus minerals a découvert des affleurements riches en or et en cuivre au
Nautilus Minerals a découvert des affleurements riches en or et en cuivre au fond de la mer de Bismarck. © Nautilus Minerals

La mine d'or de l'avenir se trouve peut-être à 1 600 mètres au fond de la mer. La compagnie canadienne Nautilus Minerals projette d'exploiter à partir de 2013 la première mine sous-marine d'or et de cuivre au large de la Papouasie Nouvelle-Guinée. A certains endroits, la concentration en or atteindrait 20 grammes par tonne et celle en cuivre 7% (10 fois plus que la moyenne pour les mines terrestres).

Le milieu marin recèle aussi 70% de la biosphère mondiale, dont la plupart des espèces sont encore inconnues. "Cette ressource inexploitée pourrait bien être le principal gisement de nouvelles molécules des prochaines décennies, le milieu marin ayant déjà fourni plus de 5 000 molécules utilisées en pharmacologie", note un rapport de l'Ifremer. De nombreux projets se font jour également dans le domaine de l'énergie exploitant les vagues, le courant, les différences de températures, etc.