Frédéric Lemoine, 46 ans, le patron de Wendel est déjà indispensable

frédéric lemoine.
Frédéric Lemoine. © Wendel

A 46 ans, Frédéric Lemoine est un des dirigeants en vue de de la place de Paris. Il faut dire que le président du directoire de Wendel depuis 2009 a un parcours qui le prédispose à occuper les premiers rôles : Lycée Louis-Le-Grand, HEC, IEP de Paris et pour finir l'Ena. Il en sort suffisamment bien classé en 1991 pour décrocher l'inspection des finances. Un détour par l'action humanitaire et le voilà bombardé à 30 ans directeur adjoint du cabinet du ministre du Travail et des Affaires sociales, Jacques Barrot, en 1995. Après la défaite de la droite aux législatives de 1997, il entre chez Cap Gemini et en ressort 5 ans plus tard directeur général.

Secrétaire général adjoint à la présidence de la République de 2002 à 2004, il bascule définitivement dans le privé en entrant comme Senior Advisor chez McKinsey & Company. Président du conseil de surveillance d'Areva de 2005 à 2009, il abandonne finalement ce poste pour Wendel, tout en restant administrateur de Groupama, de Bureau Veritas, de Saint-Gobain et de Legrand.