Laurent Vigier, 42 ans, le Monsieur affaires internationales de la CDC

laurent vigier.
Laurent Vigier. © CDC

A 42 ans, Laurent Vigier occupe l'un des postes clefs de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) : directeur des Affaires européennes et internationales et membre de son comité de direction. Normalien, agrégé d'histoire et titulaire d'un DEA de sciences politiques, c'est aussi un énarque et un diplômé d'Harvard. Inutile de préciser que ce CV long comme le bras lui a ouvert les plus belles portes de l'administration de l'Etat. Il a d'abord rejoint le ministère des Affaires étrangères en 1996 où il a été conseillé à la direction de la Coopération européenne jusqu'en 2002. Après un court passage au cabinet du ministre aux Affaires européennes, il intègre en 2003 la cellule diplomatique de l'Elysée. A seulement 34 ans, il coiffe les dossiers multilatéraux, les affaires européennes et le G8.

C'est en  2007 qu'il rejoint la Caisse des Dépôts. Depuis il a participé à la mise en place du club des investisseurs de long terme ainsi que du fonds Inframed de l'Union pour la Méditerranée. C'est lui encore qui représente le groupe auprès des institutions européennes. Une place cruciale en période de crise qui pourrait bien lui ouvrir des portes dans l'avenir.