9e : François Brottes (PS, Isère), 253 000 € en 2013

françois brottes, député de l'isère.
François Brottes, député de l'Isère. © Philippe-Grangeaud-Solfé-communications

Si François Brottes a pu proposer l'attribution de subventions à hauteur de 253 000 euros en 2013, c'est parce qu'il occupe aussi la fonction de président de commission à l'Assemblée nationale.

C'est St-Pierre-de-Chartreuse, une commune qui se situe dans la 5e circonscription dont il est le député, qui a le plus profité des largesses du socialiste : il lui a alloué pas moins de 130 000 euros. L'objectif ? Financer le plan de développement du domaine skiable de la ville.

 Le détail de ses subventions