11e : Sandrine Mazetier (PS, Paris), 250 000 € en 2013

sandrine mazetier, députée de paris.
Sandrine Mazetier, députée de Paris. © Philippe Grangeaud  Solfé Communications

Si la députée socialiste de la 8e circonscription de Paris a eu l'opportunité de proposer l'allocation de subventions à hauteur de 250 000 euros en 2013, c'est parce qu'elle assure aussi la vice-présidence de l'Assemblée nationale. Selon les règles d'attribution de la réserve parlementaire, elle aurait même pu réclamer une enveloppe de 260 000 euros.

Elle a choisi de répartir la somme entre 5 bénéficiaires, dont les premiers, ex-aequo, sont la Fédération de Paris de la Ligue de l'enseignement et la ville de Paris.

 Le détail de ses subventions