Vers une réforme du Smic ?

Le président de la République et demandé au ministre du Travail de "moderniser le mode de fixation du Smic". Le Smic horaire  brut a augmenté de 33,4 % depuis 2000. Il concerne désormais directement 15,1 % des salariés. Mais comme il augmente plus rapidement que le salaire moyen, la grille salariale rétrécit d'autant. Un "comité des sages" sera donc constitué à la rentrée pour réfléchir d'une part à la augmentation annuelle du Smic  ainsi, éventuellement, qu'à de nouveaux paramètres de revalorisation du montant du Smic. Dans l'esprit du Medef, ils pourraient prendre en compte l'inflation, le coût de la main-d'oeuvre et les risques encourus pour la compétitivité.

Autour du même sujet