Des packagings plus clairs et plus visibles

des packagings de couleur permettent aux consommateurs d'associer immédiatement
Des packagings de couleur permettent aux consommateurs d'associer immédiatement un produit à une fonction. © Coca-cola

Il ne sera obligatoire qu'en 2011, mais le fameux "étiquetage carbone", qui mesure l'impact environnemental du produit, sera dès cette année présent sur de nombreux emballages. Casino l'a déjà adopté ainsi que plusieurs magasins Leclerc. "Les consommateurs réclament de la transparence sur l'origine et la composition des produits", confirme Xavier Terler, du cabinet XTC. Pourtant, selon une étude du l'agence britannique Mintel, 45% d'entre eux trouvent les étiquettes "trop compliquées" à décrypter.

Du coup, les fabricants devraient adopter des étiquettes plus simples mettant en évidence les informations recherchées. Autre voie pour simplifier les repères des acheteurs : le code couleur. Mintel prévoit ainsi le lancement de packaging de différentes couleurs selon leur goût ou leur fonctionnalité. Exemples récents : les soupes oranges, vertes, rouges ou blanches de Knorr ou encore les boissons vitaminées glacées au de Coca-Cola.