Les ferries et taxis

seafrance a doublé pendant le week-end sa capacité de trafic.
Seafrance a doublé pendant le week-end sa capacité de trafic. © Digital Vision / Thinkstock

Autres moyens de transport à avoir profité de la pénurie d'avions : les ferries et dans une moindre mesure les taxis. Du côté des ferries, les compagnies assurant la liaison entre la France et la Grande Bretagne ont rempli leurs navires à ras-bord. Le seul vendredi 16 avril, la société P&O a embarqué 6 000 passagers piétons contre moins de 200 habituellement selon l'Agence France Presse.

Seafrance, de son côté, a doublé pendant le week-end sa capacité de trafic. Pour l'occasion, elle a de nouveau accepté des passagers sans véhicule, activité qu'elle avait stoppée faute de rentabilité. Pour les taxis, les gains sont plus anecdotiques, mais les courses de plusieurs milliers d'euros se sont multipliées en Europe.