Untitled Document
Sommaire

En savoir plus

© Banque de France
Au 31 décembre 2006, la Banque de France possédait 2.719 tonnes d'or, pour une valeur de 42,21 milliards d'euros. Un chiffre en hausse de 2,7 milliards d'euros sur un an alors même que les réserves ont diminué de 105 tonnes. C'est la hausse des cours du métal précieux en 2006 qui explique cette plus-value. Le prix de l'once ayant encore augmenté de plus de 55% depuis le début de l'année 2007, et les réserves d'or de la banque de France ayant légèrement diminué depuis, on peut aujourd'hui estimer la valeur des réserves détenues par la Banque de France à environ 70 milliards d'euros.