Santander économise grâce à la collecte intelligente des déchets

NEC estime que ses capteurs ont permis de réduire de 15% les coûts de gestion à Santander. © NEC
Installé en 2014, le système de collecte intelligente des déchets de la ville de Santander, en Espagne, repose sur 6 000 capteurs connectés installés dans les poubelles de rue et dans les conteneurs destinés aux habitants. Imaginé par le géant japonais de l'informatique NEC, il permet d'optimiser les déplacements des camions, qui récupèrent les informations en temps réel, en fonction des taux de remplissage des poubelles. Tout est calculé grâce au big data et à l'intégration du NEC Cloud City Operation Centre. L'entreprise estime que les coûts de gestion ont ainsi été réduits de 15% et le temps perdu par les camions poubelles de 30 à 60%.
Une application mobile a également été développée pour permettre aux habitants de donner leur avis sur le service proposé et d'alerter la municipalité en cas de problème.