eMobike, le vélo en libre-service tout-en-un

Les vélos électriques en libre-service d'eMobike peuvent aussi devenir des bornes Wifi. © JDN
Elle ressemble à première vue à n'importe quelle station de bicyclettes à la demande. Mais à y regarder de plus près, les vélos de la start-up espagnole eMobike sont en réalité électriques, avec une autonomie de 40 kilomètres, dotés d'un port USB pour charger son smartphone et même d'une borne Wifi. Pour les commander, la jeune pousse a imaginé une application mobile où il est possible de réserver et de payer sa location ainsi que de débloquer son vélo à la station en un clic.
Chaque station peut être équipée d'un toit de panneaux photovoltaïques et de prises destinées aux voitures électriques. En trois ans d'existence eMobike a installé près de 800 vélos dans le monde, dont 500 en Espagne, et s'apprête à livrer des villes de la péninsule ibérique, d'Italie et de Suisse. Sa solution peut coûter jusqu'à 45 000 euros pour une station de 10 vélos équipée de toutes les options disponibles.