10 concepts de street-food qui marchent Mozza & Co, un petit air d'Italie

Avec son triporteur Vespa modifié, Mozza & Co véhicule un petit air d'Italie aux rues parisiennes. A l'origine du concept lancé en février 2013, deux amis d'enfance, Arthur Gambard et Thibault Merendon. Leur idée ? Faire saliver le passant avec de la mozzarella et ses déclinaisons culinaires. 

la jeune entreprise cible désormais les grandes gares parisiennes.
La jeune entreprise cible désormais les grandes gares parisiennes. © Mozza & Co

"Nous tenions à nous distinguer des autres offres de street-food et notamment du burger", indique Arthur Gambard.  Bien vu. Un an après, Mozza & Co affiche 600 000 euros de chiffre d'affaires, une rentabilité certaine et un parc de quatre véhicules plus un container.

Un container ? "Sur la voie publique, le marché est plus difficile", reconnait Arthur Gambard. Mozza & Co a réussi à décrocher une concession pour ouvrir un Mozza & Co permanent sur les berges de Seine. Une aubaine pour un business qui se heurte sans cesse aux autorisations administratives. 

Désormais, Mozza & Co espère se faufiler avec ses véhicules dans les gares parisiennes pour se développer. La petite entreprise imagine aussi partir à l'assaut des grandes villes de province.

Idée de business / Eco réelle analyse