Jacques Stern (PDG d'Edenred) "Des dividendes compris entre 40 et 50% du résultat"

Le PDG d'Edenred rappelle que c'est le conseil d'administration qui est souverain en matière de politique de dividende. Mais au regard des résultats, des remboursements de dette et des fonds à conserver pour procéder à des acquisitions, le dividende pourra être supérieur à ce que réserve traditionnellement les entreprises du Cac 40. "Penser que la distribution du résultat net se situe aux alentours de 40 à 50% me parait raisonnable. C'est en tout cas ce que je proposerai au conseil d'administration."

Dividende / Résultat net