Ce jardin botanique n'est pas abandonné

Pour créer le jardin, Philippe Starck explique avoir imaginé "un jeune homme qui vient d'hériter de son arrière grand-mère. Il découvre le jardin à l'abandon, il trouve cela fantasmagorique, poétique, avec ces tâtonnements végétaux. Il s'y sent bien, il n'a aucune envie de chercher à le maîtriser. Il va y vivre et y faire venir ses amis, dans un esprit rousseauiste et romantique".
©  Philippe Garcia/LaSociétéAnonyme