"Je ne parle pas chinois, mais ma femme prend des cours"

Passionné par la Chine depuis plusieurs années - son premier voyage vers l'empire du milieu était en 1976 - Jean-Pierre Raffarin confie qu'il ne parle pas le chinois. Seul un "bonjour et merci" accompagneront ses réponses lors du chat. Par contre l'ancien Premier ministre précise que sa femme prend des cours "sur un plan plus culturel que linguistique".