AoL France : ce n'est pas qu'un au revoir

 

Ce n'est pas vraiment une surprise, mais symboliquement c'est un peu une page de la courte mais truculente histoire de l'Internet qui se tourne. Avec la fermeture des derniers bastions d'AoL en France, et plus largement en Europe, à l'exception de la Grande Bretagne. Ce fleuron des premières années du Web, mais surtout un des principaux acteurs de la diffusion d'Internet au grand public, reste sous perfusion aux Etats-Unis, malgré la suppression de près de 3000 emplois . Mais au fait, que reste-t-il d'AoL ? grosso modo AIM et Winamp.

AOL