Anonymous : leurs actions les plus marquantes A l'origine : des Anonymous sur 4Chan

extrait du site 4chan pour voir l'origine du mot anonymous
Extrait du site 4Chan pour voir l'origine du mot Anonymous © Capture de 4Chan

Qui sont-ils ? Tout le monde et personne. "Nous existons dans les rues de Tokyo. Sur les hauteurs de New York. Dans le vent de Paris. Parmi les piliers de Munich. Dans le froid mordant de Moscou. Dans les rues pavées de Dublin.

Effectivement, aujourd'hui se côtoient intellectuels libertaires et adolescents en révolte, au grès d'opérations très diverses. Il n'y a pas de chef ni de hiérarchie. Une actualité rassemble des anonymes autour d'une cause, ce qui peut être très ponctuel (lire comment ils se décrivent eux même).
A l'origine, Anonymous vient de 4Chan (il est déconseillé aux âmes sensibles et aux mineurs de s'y balader), le plus important forum (ou plutôt imageboard) du monde où l'on peut écrire sans s'inscrire, on est alors : Anonymous (voir l'image). C'est via ce forum que ce sont constitués les premiers mouvements d'Anonymes, de manière assez spontanée. Par exemple en 2006 ont-ils fait plusieurs opérations sur Habbo, un réseau social / univers virtuel (comme Second Life) qui avait un modérateur accusé de racisme. Aussi ont-ils débarqué par centaines avec le même look afro pour faire des manifestions virtuelles sur Habbo.

De l'humour noir à la Tunisie ?

Les habitués de 4Chan, berceau des Anonymes, sont dotés d'un humour noir très particulier. D'où ils tirent aussi leur réputation un peu sulfureuse. Ils ont ainsi fait plusieurs "blagues", par exemple ont-il détourné le vote "dans quel pays sera le prochain concert de Justin Bieber ?" pour l'envoyer en Corée du Nord. Ou comme l'an passé lorsqu'ils ont harcelé une jeune fille de 11 ans. Elle tenait un blog sur YouTube, sur lequel elle dévoilait sa vie privée. Un peu prétentieuse et aguicheuse malgré son jeune âge, elle n'hésitait pas à insulter et menacer les irrévérencieux. C'est tombé sur 4Chan, et la mayonnaise est montée, d'autant que la jeune fille répondait aux moqueries par "Je suis la plus belle et si vous me détestez, c'est parce que vous êtes jaloux". Ils ont envoyé la police au domicile de la jeune fille après avoir dénoncé son père pour proxénétisme, et fait livrer des centaines de pizza en une soirée, monter et diffuser de fausses scènes pornographiques avec son visage... Le père de la jeune fille finit d'envenimer le tout en y allant de sa vidéo et sortant cette phrase : "consequences will never be the same" (les conséquences ne seront plus jamais les mêmes). La famille a alors du être placée sous protection policière.

Les auteurs de ces blagues sont-ils les mêmes que les militants de la liberté, qui ont joué un réel rôle au Moyen-Orient ? Pas vraiment 4Chan est divisé, et pour beaucoup, c'est le "lulz" qui prime, c'est à dire le côté obscur de l'humour (du lol). Mais c'est en tout cas bel et bien sur ce même 4Chan qu'est né en 2008 le premier mouvement vraiment "sérieux" d'Anonymous, contre la scientologie. C'est l'opération Chanology qui continue aujourd'hui encore, y compris en France.

Liberté ou licence ?

Pour mieux comprendre leur philosophie, voici les deux premiers piliers du combat pour la liberté d'expression des Anonymous.

1. LA LIBERTÉ D'EXPRESSION EST TA PRIORITÉ. La liberté d'expression est le plus fondamental de tes droits fondamentaux. Si tu la perds, tu n'auras plus les moyens de te plaindre, le jour où les politiciens reviendront détruire ta richesse, ta santé, ton âme, tes idéaux, tes espoirs, tes projets, ta vie entière. La liberté d'expression est la liberté qui protège toutes les libertés.

2. LA LIBERTÉ D'EXPRESSION, C'EST TOUT OU RIEN. La liberté d'expression n'est pas négociable. Tu ne dois pas décider de ce que les autres sont autorisés à dire, et les autres ne doivent pas décider ce que tu es autorisé à dire. La liberté d'expression est une réciprocité : même si tu détestes ce que je dis, et même si je déteste ce que tu dis, tu garantis ma liberté et je garantis la tienne. Nous n'avons l'obligation d'être d'accord sur rien, sauf sur ce point précis : nous avons le droit d'être en désaccord sur tout.

Lire la suite.

une manifestation d'anonymous contre la scientologie
Une manifestation d'Anonymous contre la scientologie © Capture Youtube