Hadopi : Saison 2 Episode 1

 

Nicolas Sakozy l'avait dit : il ira jusqu'au bout pour Hadopi. La bataille a déjà commencé puisque que le sénat a ouvert le bal en adoptant le projet de loi. Il faudra attendre le 21 juillet pour que l'Assemblée Nationale vote à son tour. Mais quelle différence avec Hadopi premier du nom me direz-vous ? Et bien tout d'abord l'internaute soupçonné pourrait voir sa messagerie et ses communications électroniques (au sens large) surveillées par l'autorité à la recherche de pièces jointes suspectes. De plus le projet annonce que c'est l'accusé qui devra fournir les preuves de son innocence devant le tribunal et seul le juge pourra décider si ses dires sont recevables ou non.

Hadopi 2 prévoit également de donner une amende de 1500 euros à celui qui sera coupable de négligence caractérisée, c'est à dire par la non-sécurisation de son réseau. Le passage devant le juge fera donc passer le nombre de suspensions de l'accès à 50 000 par an. Son adoption définitive sera-t-elle aussi difficile que pour le cas d'Hadopi 1 ? La suite en septembre.

Autour du même sujet