On pourra choisir son navigateur Internet sous Windows en 2010

 

Microsoft peut respirer, il vient d'obtenir de la part de la Commission européenne la fin des poursuites pour concurrence déloyale sur le marché des navigateurs Web. Cet abandon n'est pas gratuit, l'éditeur s'étant engagé à fournir dès le mois de mars 2010 un écran supplémentaire permettant aux utilisateurs de Windows de choisir leur navigateur Internet par défaut. Ce procédé avait fait l'objet de nombreux débats entre professionnels pour savoir comment il devait être présenté aux utilisateurs, certains reprochant à Microsoft de mettre encore trop en avant son propre navigateur. Saluons tout de même l'initiative qui devrait permettre une meilleure information des consommateurs, et peut être une meilleure sécurité du Web et davantage d'innovations.

12 logiciels seront proposés par défaut, dont les principaux concurrents d'Internet Explorer à savoir : Firefox, Safari, Opera et Google Chrome.

Autour du même sujet