Journal du Net > Hightech > Internet >  La TV Perso de free
Dossier
 
Juillet 2007

Les freenautes vedettes de la TV perso

Véritable révolution dans le monde de l'audiovisuel, la TV perso de Free permet à chaque freenaute ayant une Freebox HD de créer sa propre chaîne de télévision.
  Envoyer Imprimer  

Annoncé par le fournisseur il y a deux ans, Free lance TV Perso, disponible uniquement pour les freenautes. Grâce à la Freebox HD, il est possible dorénavant de créer sa propre télévision sur le canal 13. La box joue un rôle dans l'offre puisqu'elle s'occupe intégralement de l'encodage vidéo. Les clients du fournisseur d'accès peuvent se munir seulement d'une caméra et la relier à la Freebox HD pour diffuser leurs vidéos. Concernant les autres utilisateurs de Free qui ne disposent pas de la dernière version de la Freebox, ils auront accès via ce canal 13 au service pour non pas diffuser mais regarder les vidéos.

 
© Free
 

Le service proposé est pour le moment gratuit et accessible d'ici peu à de nombreux freenautes. Cependant, Free pourrait mettre en place un système payant réparti entre l'utilisateur et le fournisseur, sur le même principe que des sites de vidéos en ligne.

Comment fonctionne-t-il ?

Cette option permet à un freenaute de diffuser n'importe quel flux vidéo en direct. En connectant une caméra de façon analogique à la Freebox HD, la vidéo se diffuse alors sur le canal 13. A noter que d'autres sources comme les disques durs multimédias, magnétoscopes ou balladeurs numériques fonctionnent aussi. Outre la qualité encore un peu en dessous des chaînes ADSL, la "TV Perso" tend à vite s'améliorer (encodage pour le moment à 900kbip/s). De plus, le flux vidéo n'altère en rien le service de téléphonie et de connexion Internet. Enfin, le freenaute peut également choisir la portée de diffusion de sa vidéo, en la protégeant par un mot de passe, ou la limiter à un groupe d'amis.

Le service vidéo

Pour créer sa chaîne vidéo, il suffit d'uploader les vidéos dans un espace de stockage appartenant aux serveurs de Free. Il est possible de règler la bande passante afin d'éviter de focaliser toute la connexion sur le service TV. Plusieurs caractéristiques sont à indiquées pour répondre aux normes de Free comme le titre, le descriptif et le choix d'une catégorie de référence parmi les suivantes: adulte (disponible avec le code parental), animation, cinéma, divers, humour, information, jeux, musique, nature, people, politique, sport, science et voyage.

 

 
© Free
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il suffit ensuite d'enregistrer cette vidéo et de la rendre disponible sur les serveurs de Free. A patir de là, vous êtes responsable du contenu mis en ligne, dont les vidéos ont un débit de 3,5 Mbit/s soit la même fréquence que les chaînes du bouquet ADSL.

Le service de Free intègre en plus de cela un classement des vidéos les plus "remarquables", constitué par le vote des téléspectateurs. Ayant des fonctions rappellant le fonctionnement d'Internet comme le moteur de recherche de vidéos et la possibilité de signaler à vous amis celles qui vous plaisent le plus, les freenautes ne devraient pas être dépaysés par la TV Perso.

 

 

 
© Free
 

Protection individuelle et sécurité

Tous les uilisateurs de ce service seront identifiés par un pseudo et par une adresse IP qui permettra de retrouver les contenus illicites. En visionnant les chaînes proposées par les autres freenautes, les abonnés de Free pourront signaler tous les abus possibles, ce qui garantit pour le moins au début de se retrouver avec un contenu sécurisé. De plus, des modératuers auront pour fonction de contrôler les dérives. Malgré tout, il reste un risque évident de débordement sur ce service.


Finalement, la TV Perso de Free s'ajoute à ses innovations récurrentes allant encore plus loin dans les services proposés aux abonnés. Les freenautes pourraient se voir de plus en plus nombreux, dans une offre qui reste à 29,99€/mois.






JDN Hightech Envoyer Imprimer Haut de page

Sondage

A quel rythme achetez-vous des produits high-tech ?

Tous les sondages