Les seringues cachées ou Comment engendrer la paranoïa.

La nouvelle a de quoi donner des sueurs froides. Des espèces de psychopathes cacheraient des seringues infectés par le V.I.H. dans les fauteuils de cinéma. La victime s'assied et PAF, quelque chose lui pique les fesses. Plantée à travers le siège se trouverait une aiguille où est accroché un mot expliquant sympathiquement que "vous avez été infecté par le V.I.H." 

Surprenant alors qu'une menace de ce genre ne soit en aucun cas communiqué par le Ministère de la Santé ou reprit par les différents médias. Vous avez dit bizarre ?

Encore une fois, les blagueurs du web ont encore frappés là où cela fait mal en jouant sur notre peur de la maladie.

 

 

Suggestions de contenus