Free interprète à sa façon la loi Chatel

 

Depuis le 1er juin, la loi Chatel impose aux fournisseurs d'accès à Internet un temps d'attente gratuit pour accéder à leur hotline. Tous les opérateurs s'y sont fait mais à leur sauce. C'est le cas notamment de Free qui contourne cette nouvelle réglementation en rendant gratuit les appels émis depuis la Freebox de l'abonné. C'est un véritable pied de nez fait aux consommateurs quand on sait qu'il est souvent bien difficile d'appeller la hotline du fournisseur avec sa ligne VoIP pour la simple et bonne raison que... si la connexion ne fonctionne plus, la ligne téléphonique non plus. Si l'appel à la hotline de Free n'est pas passé depuis la Freebox de l'abonné, le tarif reste inchangé, soit 0,34 centime la minute. Les associations de consommateurs risquent fort de contester l'interprétation de cette loi par le FAI dans les prochains jours.

Free / VoIP