Mail : présentation et suivi de discussion

une interface pas dépaysante pour les habitués et plutôt jolie
Une interface pas dépaysante pour les habitués et plutôt jolie © Microsoft

Globalement, l'interface de ce nouvel hotmail ne perturbera pas les habitués. On aime beaucoup la première séparation : mails classiques et alertes de réseaux sociaux. La fonction recherche, directement accessible, utilise le moteur de Bing et s'active dès la première lettre saisie.

Le bel apport de cet Hotmail 4, c'est le suivi de discussion à l'image de ce que fait Gmail. Concrètement, au lieu d'avoir 15 mails de réponses, Hotmail va les rassembler, en affichant ou masquant l'historique. Le système prend tout son intérêt pour mieux comprendre qui répond à quoi et quand, dans une conversation à plusieurs.  

A l'inverse de Gmail, cette option peut être désactivée.