Débat sur la légalisation du P2P en Norvège

 

C'est le ministre norvégien de l'Education qui a ouvert les hostilités en souhaitant la légalisation du Peer 2 Peer. Un son de cloche qui fait tache aux portes de l'UE, alors que les pays voisins redoublent d'effort contre les pirates. Le ministre argumente néanmoins. Il juge le P2P excellent puisque permettant de mettre la culture à disposition du plus grand nombre. Pour lui, ce n'est qu'une évolution technologique, comme la télévision qui n'a pas tué le cinéma. Une mesure qui aurait également le mérite de mieux contrôler « le comportement fou de majors ». Et comme pour ce ministre, il est bien entendu exclu de ne pas rémunérer les artistes, il estime qu'il faut s'inspirer d'autres modèles économiques basés sur la publicité. Et pourquoi ne pas relancer l'idée de la licence globale ?

Peer to Peer