Le gouvernement chinois veut un "barrage vert" pour Internet

 

Comme un air de Loppsi. La Chine a annoncé la mise en place un système de filtrage internet afin de bloquer les contenus internet "malsains, pornographiques et violents" pour protéger ses mineurs. Le gouvernement chinois a en effet exigé que chaque nouveau PC (dès le 1 juillet 2009) soit équipé d'un logiciel de filtrage. Un grand nombre d'acteurs du marché de l'informatique ( Microsoft, Intel) mais aussi des ONG ( Reporter sans frontière) ont jugés l'application de cette mesure contraire à la liberté d'expression et du droit à la vie privée.
Reporter sans frontière a également proclamé que le "Green Dam" ne se contenterait pas de censurer uniquement les contenus pornographiques. Devant le tollé provoqué par la mesure, le gouvernement chinois a fait marche arrière et annonce que l'installation du logiciel sur les PC ne sera pas obligatoire, mais conseillé.

Autour du même sujet