L'apocalypse sans cavalier, c'est comme une pizza sans fromage

le travail des dessinateurs, graphistes et des spécialistes de l'animation est
Le travail des dessinateurs, graphistes et des spécialistes de l'animation est vraiment remarquable. © THQ

Tout commence par l'apocalypse. Bah oui, le ton est donné, c'est la fin du monde. Ah, depuis le temps qu'on nous le promettait !

Durant cette apocalypse donc, le personnage principal, Guerre, un des cavaliers chargés de maintenir l'équilibre entre les royaumes, se trouve sur Terre et prend part à l'affrontement entre démons et anges.

L'occasion de se faire la main sur le système de jeu. Un début en guise de mise en bouche, mais qui permet déjà d'affronter un premier boss, et de découvrir quelques pouvoirs amusants.