Archos : Et pour 17 millions d'euros de plus

 

Archos, le fier fer de lance de la high-tech français, n'est pas en pleine santé financière; l'époque où le constructeur faisait des bénéfices est déjà assez lointaine. Archos a donc décidé de recentrer son activité sur "le design industriel, l'architecture produit, le logiciel, ainsi que la commercialisation et le marketing", et de se délester les tâches ingrates, telles que la construction du produit, au profit de sous-traitants chinois. Archos a également décidé d'opérer un sérieux retour sur les produits milieu de gamme, par exemple le segment des baladeurs à 100-200 euros monopolisé par Apple. Le constructeur est également présent sur le marché des netbooks, tablet PC et prochaînement des smartphones.
Pour mener ces missions à bien, Archos lève donc 17 millions d'euros.

Design