Les grandes tendances 2010 selon les constructeurs high-tech Sony : "90 % de nos produits seront connectables en 2011"

hervé vancompernolle
Hervé Vancompernolle © Sony

Hervé Vancompernolle est directeur marketing de Sony France.

 

La rédaction. Quelles seront les grandes tendances high-tech en 2010 selon Sony ?

Hervé Vancompernolle. Les produits connectables, et la 3D. En 2010 par exemple, tous nos lecteurs Blu-ray pourront se connecter, même l'entrée de gamme à moins de 200 euros. Ce qui permet d'ailleurs aux téléviseurs d'il y a 2 ou 3 ans de profiter des contenus en ligne de Sony. Notre objectif, c'est que 90 % des produits Sony soient connectables en 2011. 

Et pour la 3D, les premiers produits arrivent à l'été 2010. Notamment un lecteur Blu-ray 3D Ready avec Wi-Fi intégré pour 350 euros.

Quelle est votre vision des téléviseurs connectés ? Pour quel usage ?

Pour l'instant on reste sur un usage principalement vidéo. Il faut avancer lentement. On apporte une autre façon de lire et de partager ses vidéos. Pour l'instant, on se concentre sur la V.O.D. et la catch up TV (ndlr : la télévision de rattrapage, c'est à dire des rediffusion d'émissions sur canal numérique proposées par certaines chaînes). Le téléviseur accède simplement à des serveurs dédiés qui prémachent le travail. Les écrans Sony accèdent à une version préconfigurée du Playstation Network (PSN). 

Mais dans l'avenir, on peut imaginer de nouveaux usages qui viendront se greffer au PSN et seront accessibles depuis un téléviseur, par exemple l'achat en ligne. On pourrait imaginer la possibilité de se commander une pizza avant de démarrer un film, ou de voter depuis son téléviseur.

Progressivement, tous les produits Sony pourront se connecter via un user ID au PSN. Les téléviseurs, les lecteurs Blu-ray, baladeurs, consoles de jeu et même les smartphones Sony Ericsson. L'interface tend à s'harmoniser, notamment avec la Cross Media Barre.

Et donc la 3D, c'est l'avenir des téléviseurs ?

"Les premiers téléviseurs 3D ready arriveront au printemps"

Oui, nous on croit très fort à la généralisation de la 3D. Et pas qu'au cinéma. On a d'ailleurs fait de la captation 3D et retransmission en direct de la "Roue de la Fortune" (version américaine) et d'un concert. Le résultat était bluffant.

Les premiers téléviseurs 3D Ready arrivent au printemps. Précisons d'ailleurs que le label 3D Ready signifie que le téléviseur est capable d'afficher en 3D, mais qu'il faut acheter les lunettes et le transmetteur. Le label 3D Embedded veut dire que tout est fourni. 

Qu'en est-il des évolutions en termes de qualité d'image, d'upscaling et autre ?

Notre effort premier, notre principal argument pour les téléviseurs est le design. On propose d'ailleurs un tout nouveau design appelé monolithe, réellement superbe. Pour l'amélioration de la qualité d'image, 80 % de nos téléviseurs de 2010 seront rétro-éclairés de LED, en Edge ou en Backlight. Le 200 Hz se généralise aussi. Nous ne voulons pas en revanche faire de nos téléviseurs des ordinateurs, avec disques durs et processeurs. C'est selon nous inutile de concurrencer un ordinateur et les box, et cela irait à l'inverse de la tendance du marché, et des prix régulièrement à la baisse.

Un mot de l'OLED pour finir ? Où en êtes-vous ?

On a présenté au CES un très beau téléviseur OLED 25 pouces et 3D. L'OLED se prête particulièrement à la 3D, avec ses temps de réponse proche de zéro. C'est peut être le produit du salon devant lequel il y avait le plus de queue ! Mais cela reste pour l'instant un prototype, on n'envisage pas de commercialiser de tels produits tant que les coûts de production restent si élevés. Cela n'aurait pas de sens.

Sony