Dans la ville high-tech de demain L'information urbaine : des écrans tactiles dans la rue

L'information dans la ville devrait sérieusement bénéficier des nouvelles technologies. Prototype développé à Helsinki, puis adapté à Paris et présenté cet été à l'événement Futur en Seine, CityWall en est un bon exemple. C'est un (très) grand écran tactile, placé en espace public en libre accès, et multi-utilisateur. C'est-à-dire qu'on peut être plusieurs à l'utiliser en même temps.  

Son but est de fournir des informations pratiques (plans, annuaires, services d'urgences, lieux touristiques...), mais également des actualités locales. Un agenda culturel du quartier pourra ainsi être directement accessible. Lorsqu'il sera inutilisé, le CityWall pourra diffuser des publicités ou un bulletin d'information local. Alcatel Lucent et JCDecaux se sont déclarés partenaires du projet. Reste à trouver comment éviter les dégradations... 

le citywall en utilisation
Le CityWall en utilisation © Fing

 L'arrêt de bus informatif et interractif

Assez proche du CityWall, le MIT (Massachusetts Institute of Technology) a développé un prototype d'arrêt de bus tout aussi intéressant. L'EyeStop, c'est son nom, propose un large écran tactile sur lequel trouver toutes les informations sur le trafic en général et son bus en particulier. Il est capable d'envoyer ces informations sur votre smartphone. L'EyeStop permet en outre de laisser des messages aux autres usagers. Ces arrêts de bus du futur ont été développés en partenariat avec la ville de Florence (Italie) qui s'annonce donc très intéressée.

l'eyestop
L'EyeStop © MIT / SENSEable City Lab

Autour du même sujet