Pluie de chiffres

Premier constat : un président ça ne chôme pas ! A peine en place, on croule sous les chiffres et les sollicitations, le poids des responsabilités... Dépense, imposition, budget, il faut décider de tout. Si on ne fait rien, notre côte de popularité baisse régulièrement et quand on agit un peu à la légère, elle descend en flèche !