Piratage logiciel en légère baisse en France

 

A en croire une étude récente, commandée par l'association des éditeurs de logiciels propriétaires (BSA) à l'institut IDC, la situation du piratage logiciel en France s'améliore légèrement : d'un point. Ainsi, selon l'étude, 41% des logiciels utilisés dans l'hexagone sont contrefaits. Ce qui laisse la France au 25ème rang des 110 pays étudiés, loin derrière les bons élèves européens que sont le Luxembourg ou l'Autriche, qui ne comptent que 20 à 25 % de logiciels pirates.
L'éternelle question se pose alors, la politique dissuasive et répressive prônée par BSA aurait-elle des effets, ou est-ce la migration vers le monde du logiciel libre qui explique cette évolution ?

Autour du même sujet